Ce samedi, nous nous joindrons à des millions de personnes dans le monde entier pour célébrer le Disquaire Day. Même si l’explosion du streaming dynamise l’industrie de la musique et change notre façon d’écouter, nous avons plus que jamais besoin de ces espaces de découverte culturelle. Voici comment nous voulons marquer le coup.

 

Où en serions-nous sans les disquaires ? Le non-amateur de vinyle se contentera de hausser les épaules en guise de réponse avant de passer à autre chose. Mais même si vous n’achetez pas de disques, ils ont sans aucun doute eu un impact sur votre mode d’écoute. C’est au fin fond des caisses des magasins de disques que les DJ et autres producteurs de hip-hop ont déterré les samples utilisés sur des titres devenus cultes. Et quel que soit le genre, c’est dans ces boutiques que vos artistes préférés ont découvert leurs plus grandes influences.

Ne vous y trompez pas : Le streaming, c’est l’avenir. Nous avons misé dessus très tôt, et l’industrie de la musique est aujourd’hui en pleine croissance grâce aux services de streaming. Rares sont ceux qui récoltent les fruits de cette révolution du streaming autant que les utilisateurs de Sonos : Avec plus de 80 services musicaux sur notre plateforme, vous ne trouverez pas plus simple pour accéder à la quasi-totalité de la musique du monde entier en un seul endroit.

Aussi étonnant que soit ce magasin de disques virtuel qui s’affranchit de toutes les frontières, rien ne peut remplacer le réel. Bien avant que les algorithmes ne parviennent à cartographier nos goûts musicaux et à générer des compilations numériques, c’est le vendeur derrière son comptoir qui nous servait d’encyclopédie musicale. Si vous avez aimé ceci, vous allez adorer cela. Simple et efficace.

Nous pouvons ensuite parler du format vinyle en lui-même. Certains l’adorent pour le son chaud et pur ou le crépitement nostalgique de l’aiguille qui glisse à travers les sillons. D’autres apprécient l’expérience tactile du disque qu’on sort de sa pochette pour le poser sur la platine et de se concentrer sur une seule chose. C’est comme ouvrir un bon livre quand on décide de mettre de côté son téléphone. De plus, comme l’a souligné le DJ et producteur de disques Dan the Automator  lors de notre récente discussion avec lui, il y a quelque chose de spécial dans la pochette d’un disque de 12 pouces. Et ce quelque chose se perd quand on tente de le faire tenir sur l’écran d’un téléphone.

Rien d’étonnant à ce que les ventes de vinyle augmentent régulièrement chaque année depuis une décennie, quand on sait que des gens du monde entier se rassemblent pour soutenir leurs disquaires de quartier lors du Disquaire Day afin de mettre la main sur les dernières sorties. Cela alors même que le streaming a vu sa popularité exploser.

Sonos célébrera le Disquaire Day ce week-end en organisant plusieurs sessions d’écoute et évènements dans nos boutiques phares et nos différents espaces culturels à travers le monde. Pour ne citer que quelques exemples : il sera organisé un lieu d’échange de disques par Dust & Grooves dans notre boutique de New York City, un magasin éphémère Rough Trade à La Maison Sonos à Paris, un événement Vinyl Stories avec Talib Kewli et DJ Natasha Diggs à New York et un autre avec DJ Nomad dans notre nouveau magasin de Berlin. Nous profitons également de l’occasion pour présenter un pack exclusif Enceinte + platine vinyle, qui comprend un Play:5 et une platine vinyle Pro-Ject Essential III Phono, disponible aux États-Unis dans notre magasin de New York et sur Sonos.com.

Nous serions ravis que vous vous joigniez à nous en venant à l’un des évènements que nous organisons. Plus important encore, nous espérons que vous irez soutenir votre disquaire local, car la musique que vous aimez ne serait pas la même sans eux.

Ce message est également disponible en : en-au da de es it nl no sv en-gb en