A l’approche des fêtes de fin d’année, où la notion de partage et de convivialité prend tout son sens, l’expérience Playlist Potluck de Sonos révèle sa magie en vous permettant de créer avec vos amis la bande-son qui pimentera votre diner. Et en vous permettant de concourir pour remporter le plus beau des cadeaux : un diner pour vous et neuf de vos amis, préparé par le chef doublement étoilé Akrame, qui s’installera dans votre cuisine pour vous régaler en musique.

Un concept testé et approuvé par Akrame, accompagné de ses amis proches, dont la ravissante et talentueuse Melody Gardot, à la Maison Sonos. Un duo malicieux qui nous parle du bonheur de partager la musique et la cuisine.

Akrame et Melody Gardot

Akrame, pourquoi avoir répondu présent à la proposition d’organiser un diner Playlist Potluck à la Maison Sonos, avec tes amis ?

J’adore l’idée de mélanger les goûts musicaux des invités, ça résonne parfaitement avec ma philosophie dans la vie. Dans tout ce que j’entreprends, la notion de partage est vitale.

Tu as accepté de jouer le jeu avec Sonos, et d’aller cuisiner au domicile du grand gagnant de la compétition Playlist Potluck. Est-ce que tu fais ça souvent, cuisiner chez des particuliers ?

Malheureusement mon emploi du temps et mes différents établissements ne me le permettent pas, mais j’aimerais le faire plus souvent. Mais comme j’ai trouvé la proposition de Sonos ludique, conviviale et généreuse, je me suis prêté au jeu. En fonction de la playlist gagnante et de ce qu’elle m’inspire, je composerai le menu de ce diner, ce sera une sorte de surprise du chef.

Parmi tes invités ce soir, on retrouve Melody Gardot. Vous vous êtes rencontrés comment ?

Akrame: Il y a sept ans, le restaurant que je tenais à Tours était à la limite de la faillite, et l’album de Melody « My One And Only Thrill », et particulièrement la chanson « Les Etoiles », m’ont permis de faire face à l’adversité et m’ont donné le courage de me battre. Je suis monté à Paris, j’ai refait ma vie, j’ai continué à écouter ses chansons, et je savais qu’un jour j’allais la rencontrer.

Melody: Quand je suis à Paris pour chanter et donner des concerts, j’ai très peu de temps libre. Une copine m’a proposé d’aller diner dans ce restaurant qu’elle adorait, et c’est là que tout a commencé.

Qu’est-ce qui vous rapproche ?

Melody: J’ai découvert un ami et un artiste. Notre point commun, c’est qu’on on est là pour faire plaisir aux gens. La musique ne sert à rien si personne ne l’écoute, pareil pour la cuisine si personne ne la goûte.

Akrame: Sauf que nous sommes éphémères, et tout notre art c’est de rendre l’éphémère inoubliable.

Vous cuisinez en musique ?

Melody: Absolument, j’adore la musique brésilienne pour cuisiner, et toi Akrame tu écoutes quoi quand tu fais à manger ?

Akrame: Ludovico Einaudi, un pianiste italien qui a composé la B.O du film « Intouchables » et « Piano Solo » de Gonzales. Parfois je peux partir très loin et cuisiner disco avec Boney M, les Bee Gees ou alors Michael Jackson.

Melody: Tu cuisines en écoutant Michael ! (elle éclate de rire et se met à chanter « Billie Jean »)

Akrame: Et je fais le moonwalk en allant chercher les aliments dans le frigidaire.

Le Chef Akrame et Melody Gardot nous racontent leur dîner Playlist Potluck à #LaMaisonSonos

Vous avez besoin d’écouter de la musique du matin au soir ?

Akrame: Tout le temps et d’autant plus que je suis restaurateur. La musique fait partie intégrante de l’image d’un lieu, elle doit cohabiter avec le chef et son univers et ce n’est pas toujours un exercice facile. Si la playlist est kitch, la cuisine le sera aussi.

Melody: J’aime la musique quand elle me surprend et apporte quelque chose à l’atmosphère. C’est aussi important que la lumière. Je fais des playlists en fonction des gens que je reçois et de ce que je leur fais à manger. Il n’y a rien de pire que quelqu’un qui te dis : « La musique n’est pas un peu forte ? »

L’équipement est important ?

Akrame: Je suis un fou de son et de technologie, le Home Sound System, c’est comme la qualité des ustensiles que tu utilises en cuisine, ça fait partie des choses essentielles.

Melody: Je viens de visiter la Maison Sonos, ces enceintes dans toutes les pièces, c’est puissant ! J’adore qu’il n’y ait pas de câbles partout. Tu peux en installer partout, dans ta chambre, dans la salle de bains, et en cinq secondes. C’est plus chic que les hôtels de luxe. Je suis très sensible au design, aux formes réfléchies, élégantes à toucher et regarder. Un design réussi doit se confondre dans la masse, je n’aime pas les objets qui obstruent le regard.

Vous écoutez quoi en ce moment ?

Melody: Freddy Cole, le frère de Nat, tu mets ça le matin et tu peux dévaler les escaliers en dansant, LP et son titre « Muddy Waters » et beaucoup de classique, l’adagio de Mahler c’est un must, on n’a pas fait mieux.

Akrame: En ce moment j’écoute beaucoup « Lettre A France » de Polnareff ou « Lost On You » de LP et Anahi. Et aussi pas mal de rap, Kerry James, Oxmo Puccino, Booba.

Et ce diner entre amis, comment s’est-il passé ?

Akrame: la soirée a été délicieuse, on était comme une bande de potes qui se retrouvent et s’amusent comme des fous, et l’expérience Playlist Potluck a joué un grand rôle dans cet esprit convivial. Chaque invité devait la compléter en trouvant le morceau le plus adapté aux différents plats du menu. J’ai fait plein de découvertes, c’est une idée géniale pour un repas, cette playlist sur laquelle chaque invité peut interagir, et ajouter des morceaux.